Masthead_Levon

Le projet « A face to the story »

Le projet « A face to the story : la question  des migrants non éloignables en détention » vise à sensibiliser la société civile à propos de la situation des migrants non éloignables et à inciter les décideurs politiques, tant au niveau national qu’européen, à mettre fin à la détention des migrants non éloignables et à trouver une solution pour eux.

Les migrants non éloignables ne peuvent pas rentrer dans leur pays d’origine pour des raisons indépendantes de leur volonté. Cependant, ils ne peuvent pas obtenir de titre de séjour dans le pays où ils vivent. Sans documents de  séjour ni statut reconnu, ils peuvent être détenus pour un retour forcé qui ne sera jamais possible.

« A face to the story » est le résultat de la coopération entre Flemish refugee action (Belgique), Detention action (Royaume-Uni), France terre d’asile (France), Menedék – association hongroise pour les migrants (Hongrie) et le Conseil européen pour les réfugiés et exilés (ECRE), avec le soutien d’EPIM, le programme européen sur l’intégration et la migration.

Le projet est le résultat de recherches qualitatives fondées sur 39 témoignages de migrants non éloignables ayant été détenus en Belgique, France, Hongrie et Royaume-Uni. Vous pouvez lire sur ce site les expériences de 20 migrants non éloignables qui ont été détenus. De plus, le résultat de ces recherches est publié dans le rapport : « Point de non retour : la détention absurde des migrants non éloignables ». Le projet a été développé entre septembre 2012 et février 2014